Les nouvelles règles d’isolement

| Publié le 13 janvier 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter
Salarié positif au Covid ou cas-contact ? Arrêt de travail ou télétravail ? Une réponse différente en fonction de chaque situation

Afin de tenir compte de l’évolution extrêmement rapide de la diffusion du variant Omicron en France, les durées d’isolement et de quarantaine ont évolué le 3 janvier 2022.

Lorsqu’un salarié doit s’isoler, il continue à travailler en télétravail à 100% si son activité le permet. A défaut, il peut bénéficier d’un arrêt de travail délivré par l’Assurance maladie.

Salarié en télétravail si (...)

Salarié en télétravail si l’activité le permet

  • Test positif
  • Cas-contact ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet
  • Parent d’enfant de moins de 16 ans positif, cas-contact ou classe fermée
  • Dans l’attente des résultats d’un test PCR ou antigénique si apparition de symptômes ou si autotest positif

Salarié en arrêt de travail (...)

Salarié en arrêt de travail si l’activité ne peut pas être télétravaillée

  • Test positif
  • Cas-contact ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet
  • Parent d’enfant de moins de 16 ans positif
  • Dans l’attente des résultats d’un test PCR ou antigénique si apparition de symptômes ou si autotest positif

Salarié sur le lieu de travail

Salarié sur le lieu de travail si l’activité ne peut pas être télétravaillée

  • Cas-contact ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet
  • Parent d’enfant cas-contact de moins de 12 ans
  • Parent d’enfant cas-contact de moins de 16 ans disposant d’un schéma vaccinal complet
  • Positif asymptomatique pour les activités essentielles du secteur médical et médico-social

Salarié en activité partielle

Salarié en activité partielle si l’activité ne peut pas être télétravaillée

  • Parent d’enfant de moins de 16 ans dont la classe est fermée
  • Parent d’enfant cas-contact de plus de 12 ans ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet

Lorsque le salarié n’a pas à s’isoler, le travail s’exerce dans le respect des recommandations du Protocole sanitaire en entreprise (respect des gestes-barrières, aération des locaux, télétravail au moins 3 jours par semaine pour les activités qui le permettent …).

La détermination des cas-contact et la durée et les conditions d’isolement sont déterminées par l’Assurance maladie.
Lorsque la situation nécessite un arrêt de travail, il appartient au salarié d’effectuer la déclaration sur le portail internet ameli.fr :

NB : Les services de renseignements en droit du travail des DDETS(PP) ne sont pas compétents pour renseigner les usagers sur les modalités de délivrance et d’indemnisation des arrêts de travail. Pour toute question, il convient de s’adresser à la caisse d’assurance-maladie compétente (CPAM ou MSA).

En cas de besoin de garde d’enfant par un salarié, vous pouvez consulter la page de notre site internet où vous pourrez trouver les informations principales à ce sujet.

En savoir plus :

Pour toutes informations complémentaires en droit du travail :

Vous pouvez consulter le dossier Covid-19 du Code du travail numérique où vous trouverez l’essentiel à savoir sur le Coronavirus en tant que salarié ou employeur.

Vous pouvez également contacter les services de Renseignements des DREETS et DDETS/PP :

  • Par téléphone : 0 806 000 126