Attention aux escroqueries reposant sur l’usurpation du nom de directions du ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion

| Publié le 18 février 2021 | Dernière mise à jour le 11 mars 2021
  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter

Chefs d’entreprise : méfiez-vous de tentatives actuelles d’escroquerie par hameçonnage/ usurpation du nom de la Direction générale du travail (DGT) et de la Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP)

Depuis plusieurs semaines, des cabinets d’architectes et des bureaux d’études techniques reçoivent un courrier émanant prétendument « d’inspecteurs de la Direction générale du travail » « d’inspecteurs de la Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle  » (sic) et demandant à ces sociétés de transmettre les comptes-rendus de chantier sous peine d’une sanction fiscale.

Le courrier s’appuie sur le contexte sanitaire actuel et les actions de lutte contre les fraudes à l’activité partielle mises en place par le Gouvernement.

Il s’agit d’un faux grossier. Nous vous invitons à ne pas donner suite à ces injonctions, ni aux relances téléphoniques réalisées dans ce cadre, et à nous communiquer par courriel (ou par voie postale) tout courrier suspect à l’adresse suivante :

Direccte Centre-Val de Loire
12 place de l’étape
45000 Orléans
Tél : 02 38 77 68 00

En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier électronique (ou même postal) portant en-tête ou signature de la Direccte ou de services du ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, contactez-nous.

En savoir plus :
Fiche pratique sur lephishing (hameçonnage)(site de la DGCCRF)