Accueil > Entreprises, Emploi, Compétences > Accès et retour à l’emploi > Jeunes > Lancement du dispositif "1 jeune, 1 mentor"

Lancement du dispositif "1 jeune, 1 mentor"

| Publié le 3 juin 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Annoncé par le président de la République le 1er mars 2020, « 1 jeune, 1 mentor », qui vient enrichir le plan « 1 jeune, 1 solution », a l’ambition d’accélérer le développement du mentorat en France en accompagnant 100 000 jeunes dès 2021, soit un triplement du nombre de jeunes suivis par un mentor l’an dernier, avant un passage à 200 000 mentorés en 2022.

Qu’est ce que le mentorat ?

Le mentorat est un engagement personnel pour le mentor comme pour le jeune mentoré, basé sur le volontariat de chaque côté, la confiance, la bienveillance et le respect mutuel. Il s’inscrit dans la durée : le "binôme" que forment le mentor et le jeune se rencontre plusieurs heures par mois, pendant au moins six mois. Le binôme est encadré par une structure, le plus souvent une association, qui offre un cadre sécurisé pour chacun.

Quel est son intérêt ?

"Le mentorat est un levier fondamental pour permettre une véritable égalité des chances dans notre pays. Par les liens intergénérationnels qu’il porte, le mentorat permet d’inciter les élèves dès le plus jeune âge à s’engager et à bénéficier d’un esprit de solidarité et d’entraide qu’il pourra partager à son tour, dans l’esprit des cordées de la réussite." Jean Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

C’est un outil qui permet de mettre en contact, pour des courtes ou longues durées, des jeunes âgés de 13 à 25 ans, avec des personnes expérimentées et volontaires (salariés, retraités, étudiants, etc.). Elles interagissent avec eux régulièrement pour leur donner des conseils, partager leur expérience ou encore leur mettre à disposition leurs connaissances et leurs réseaux, afin de les aider à bâtir un projet professionnel. Le mentorat permet d’apporter une aide directe aux jeunes : dans leur orientation professionnelle, dans la préparation efficace à l’emploi ou encore dans l’accompagnement effectif à la prise de poste.

"Le mentorat est un levier important qui vient renforcer le plan « 1 jeune, 1 solution ». Il est nécessaire de le faire monter en puissance pour accompagner davantage de jeunes dans la durée et les aider à construire leur projet personnel et professionnel. C’est aussi un dispositif de lutte contre les déterminismes sociaux, qui, en ces temps de crise, est plus que jamais une priorité. Aucun jeune ne doit renoncer à ses rêves car il n’aurait pas les codes ni les réseaux. C’est un enjeu majeur d’égalité des chances." Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Disponible sur le site 1jeune1solution.gouv.fr, le service « 1 jeune, 1 mentor » permet d’organiser la rencontre entre les jeunes qui souhaitent être mentorés et les personnes désireuses de les aider. En quelques clics, un jeune peut décrire sa situation et son besoin, et ainsi être orienté vers une association qui lui proposera des mentors. De la même façon, un mentor peut renseigner ses caractéristiques afin d’être recontacté rapidement par une association active sur le mentorat.

Près de 30 millions d’euros supplémentaires sont prévus en 2021 pour déployer le mentorat en soutenant des associations qui interviennent dans ce domaine.

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics